Antibiothérapie probabiliste des états septiques graves : conférence d'experts

Jean-François Gaudy

Format (l x h) : 170 x 240 mm | Editeur : ELSEVIER | Date de publication : 11/2004 | Nombre de pages : 228 | ISBN : 9782842996369 | Langue(s) de publication : Français

L'antibiothérapie dite probabiliste correspond à une prescription d'antibiotique(s) réalisée avant que ne soient connues la nature et/ou la sensibilité du ou des micro-organismes responsables de l'infection. Il ne s'agit pas d'une antibiothér ...en savoir plus
L'antibiothérapie dite probabiliste correspond à une prescription d'antibiotique(s) réalisée avant que ne soient connues la nature et/ou la sensibilité du ou des micro-organismes responsables de l'infection. Il ne s'agit pas d'une antibiothérapie à l'aveugle mais au contraire d'une prescription raisonnée prenant en considération tous les éléments disponibles pour effectuer le meilleur choix possible. La méthodologie utilisée dans cet ouvrage est celle des conférences d'experts de la Sfar, associant une recherche bibliographique puis un travail de synthèse, réalisée par un groupe d'experts, sur un thème ou une question précise. Ce travail est ensuite soumis pour validation à l'ensemble des experts lors de séances plénières. Les recommandations ont été classées selon leur force en grades, en tenant compte du niveau de preuve des études sur lesquelles elles s'appuient.
Ajouter au panier

Détails

L'antibiothérapie dite probabiliste correspond à une prescription d'antibiotique(s) réalisée avant que ne soient connues la nature et/ou la sensibilité du ou des micro-organismes responsables de l'infection. Il ne s'agit pas d'une antibiothérapie à l'aveugle mais au contraire d'une prescription raisonnée prenant en considération tous les éléments disponibles pour effectuer le meilleur choix possible. La méthodologie utilisée dans cet ouvrage est celle des conférences d'experts de la Sfar, associant une recherche bibliographique puis un travail de synthèse, réalisée par un groupe d'experts, sur un thème ou une question précise. Ce travail est ensuite soumis pour validation à l'ensemble des experts lors de séances plénières. Les recommandations ont été classées selon leur force en grades, en tenant compte du niveau de preuve des études sur lesquelles elles s'appuient.